Aujourd’hui, la majorité-à-peu-près d’Emmanuel Macron vote pour le parti d’extrême droite arrivé en nombre à l’Assemblée nationale.

C’est arrivé ce mercredi après-midi. Les députés RN Sébastien Chenu et Hélène Laporte ont obtenu respectivement 290 et 284 voix pour décrocher chacun un poste de vice-président de l’Assemblée nationale. Alors qu’il n’y a que (oui bon, « que ») 89 élus RN. La différence ? Des députés des Républicains et de LREM.

lesjours.fr/obsessions/troisie

Follow

@lesjoursfr
Le vote 'barrage' c'est fini pour beaucoup de français. Il ne faudra plus nous la refaire.

· · Web · 0 · 0 · 0
Sign in to participate in the conversation
Loultstodon

Instance francophone dans le respect de la loi et des autres